PARODONTIE ET PARODONTITE

La parodontie est le domaine dentaire traitant exclusivement des maladies inflammatoires de la gencive et de l’ensemble des tissus de support des dents. C’est le dentiste parodontiste qui est apte à évaluer, diagnostiquer, traiter, et prévenir les maladies parodontales des patients, ainsi qu’à poser des implants dentaires si nécessaire.

Qu’est-ce qu’une parodontite ?
Quelles sont les causes de la parodontite ?
Quels sont les symptômes de la parodontite ?
Traitement de la parodontite

Qu’est-ce qu’une parodontite ?

La parodontite est une maladie d’origine bactérienne consistant en la destruction progressive du parodonte, c’est-à-dire des tissus de support des dents. On parle de gingivite lorsque seule la gencive est touchée, et de parodontite lorsque l’ensemble du parodonte est atteint.

Contrairement à la gingivite qui peut être soignée, la parodontite est beaucoup plus grave et ne peut être que stabilisée grâce à un traitement spécifique et une hygiène buccale irréprochable. La consultation avec un professionnel de santé est donc nécessaire dès les premiers signes de gingivite.

Quelles sont les causes de la parodontite ?

Il existe de nombreux facteurs favorisant le développement bactérien au niveau du parodonte comme une mauvaise hygiène bucco-dentaire, une mauvaise alimentation favorisant les carences, un système immunitaire faible, le tabagisme, l’hérédité, ou encore le stress.

Par ailleurs, la grossesse et certaines bactéries spécifiques peuvent également causer des gingivites conduisant éventuellement à des parodontites. Peu importe ces différents facteurs, une hygiène bucco-dentaire régulière et irréprochable est l’un des éléments clé de la prévention des maladies parodontales.

Quels sont les symptômes de la parodontite ?

La première étape visible d’une maladie parodontale est la gingivite. Elle se caractérise par l’apparition de rougeurs et d’une hypersensibilité des gencives, ainsi que de saignements plus ou moins abondants durant le brossage.

Si la gingivite est traitée rapidement, elle ne conduira pas à une parodontite, beaucoup plus grave et non-réversible. En revanche, si la gingivite n’est pas soignée, elle peut conduire à une parodontite facilement identifiable.

La parodontite consistant en la destruction progressive du parodonte, elle se distingue par une rétractation de la gencive, des déchaussements dentaires, des dents qui bougent, ou encore des chutes de dents. Cette maladie nécessite une prise en charge médicale rapide pour éviter la propagation des dégâts.

Traitement de la parodontite

Le parodontiste évalue le traitement à mettre en place pour le patient au cours d’un premier examen médical. Dans le cas d’une simple gingivite, un détartrage associé ou non à des antibiotiques permettra de limiter la progression des bactéries et d’éviter une éventuelle récidive.

En revanche, dans le cas d’une parodontite plus avancée, le dentiste peut mettre en place une analyse radiographique des poches parodontales, et éventuellement envisager une greffe d’os ou une greffe gingivale afin de restaurer les tissus de support des dents endommagés.

De plus, un meulage, une extraction de certaines dents, ou encore un surfaçage radiculaire, peuvent être prescrits afin d’éviter une récidive de la maladie.

Menu
PRENDRE RDV

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer