ENDODONTIE ET ENDODONTISTE

L’endodontie est une branche de la médecine dentaire consistant en le diagnostic, le traitement, et la prévention des infections et inflammations du système canalaire interne des dents. L’objectif principal de l’endodontie est donc de pouvoir sauvegarder l’apparence et les fonctions d’une ou plusieurs dents malades en traitant la structure interne de celles-ci. L’endodontie est une opération courante qui est pratiquée dans la grande majorité des cabinets dentaires.

Dans quels cas fait-on appel à l’endodontie ?
Les différents traitements endodontiques existants
Le remboursement des traitements d’endodontie

Dans quels cas fait-on appel à l’endodontie ?

Il est indispensable de mettre en place un traitement endodontique lorsqu’une ou plusieurs dents malades ne peuvent pas être conservées vivantes à cause de nécroses. Cette action médicale est appelée la dévitalisation.

Il existe différentes maladies dentaires nécessitant un traitement endodontique.

La carie dentaire

Des bactéries s’infiltrent à travers l’émail et la dentine de la dent et engendrent des dommages au niveau de la pulpe, pouvant conduire éventuellement à une nécrose de la dent.

L’infection dentaire

Un choc ou un traumatisme a mis à jour la pulpe d’une dent, favorisant ainsi le développement de bactéries et l’apparition de nécroses.

Le bruxisme

L’action répétée de grincements de dents et les problèmes d’alignement qui en découlent peuvent engendrer la formation de nécroses.

Les différents traitements endodontiques existants

Le dentiste dispose d’un équipement de pointe afin de diagnostiquer, traiter, et prévenir les maladies endodontiques. C’est notamment le cas du microscope qui permet d’accéder précisément à l’intérieur des dents afin de prodiguer les soins nécessaires.

L’objectif du traitement endodontique est donc d’éliminer les tissus vivants atteints par des bactéries : c’est la dévitalisation. Une fois ces tissus enlevés, le dentiste cure mécaniquement et chimiquement l’intérieur de la dent en limant et en désinfectant notamment les canaux pulpaires afin d’empêcher une future colonisation bactérienne.

Enfin, une fois la dent intérieurement traitée, le dentiste procède à la reconstitution de celle-ci. Si la nécrose dentaire n’est pas trop importante, la pose d’une couronne s’avère être la solution idéale pour le patient.

Le dentiste obture les canaux pulpaires à l’aide d’un matériau biocompatible appelé gutta-percha, en association avec un ciment pour sceller durablement la dent et empêcher une future infection. Un pansement provisoire peut être également posé puis retiré par le dentiste.

En revanche, si la nécrose est trop avancée et que la dent est malheureusement irrécupérable, le dentiste l’éliminera et proposera la pose d’un implant dentaire.

Le remboursement des traitements d’endodontie

Bien que les opérations endodontiques soient relativement courantes, leur remboursement reste encore faible dans la plupart des cas. En effet, l’endodontie est remboursée par la sécurité sociale à partir d’une base de remboursement qui ne correspond pas toujours au coût des opérations effectuées par le dentiste. Ainsi, la charge financière pour le patient s’avère généralement plus élevée que la prise en charge de la sécurité sociale et peut nécessiter une réflexion au cours d’une consultation dans votre centre Odento.

Menu
PRENDRE RDV

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer